• Cure thermale diabète

Diabète : type 1 ou type 2, diagnostic, prévention et cure thermale

Qu'est-ce que le diabète ? Type 1 ou type 2 ? Comment stabiliser l'indice glycémique ? Quelle solution pour devenir naturellement acteur de sa santé ?


Tous les ans, la Journée Mondiale du diabète invite à un dépistage gratuit, en parallèle de conseils. On estime à 415 millions les personnes atteintes de diabète dans le monde dont près de 3.5 millions en France (5,3 % de la population traitée pour un diabète). Ce chiffre est en constante augmentation. Une personne meurt du diabète (ou de ses complications) toutes les 6 secondes dans le monde.

  • Comment faire face à cette pandémie qui progresse de 2.9 % / an ?
  • Quels moyens d’action avons-nous aux Thermes de Vichy ?
  • Et surtout, qu’est ce que le diabète ?

Maladie chronique, le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des glucides apportés par l’alimentation. Il se traduit par une hyperglycémie (élévation du taux de sucre dans le sang). Le diagnostic est posé après deux dosages à jeun de la glycémie se révélant supérieur ou égal à 1.26 g/l ou supérieur à 2g/l à n’importe quel moment de la journée.

Deux types de diabète
 

  • DIABÈTE DE TYPE 1 : chez le sujet jeune, en équilibre de poids. Il s’agit ici d’une maladie auto-immune. Le pancréas est ici touché et ne produit plus d’insuline (hormone hypoglycémiante) ;
  • DIABÈTE DE TYPE 2 : son développement est plus tardif et associé à 80% à un surpoids. 90% des diabétiques en France sont des diabétiques de type 2 (c’est la forme la plus fréquente). Il n’existe pas de causes précises mais un ensemble de facteurs favorisant son apparition : 1- facteurs génétiques et notamment familiaux. 2- facteurs environnementaux (alimentation déséquilibrée, sédentarité…) ayant un impact direct sur l’évolution de ce diabète. Dans ce cas, le pancréas fonctionne bien mais il y a une insulinorésistance au niveau des cellules (mauvaise assimilation de l’insuline par les cellules de l’organisme).

Adopter une nouvelle hygiène de vie

Lorsque le diagnostic de diabète est posé, il est important de revoir toute son hygiène de vie afin d’éviter les complications du diabète qui sont gravissimes :

  • risque cardio-vasculaire : 3 fois plus élevé que chez le bien portant ;
  • risque d’accident vasculaire cérébral : 1,6 fois plus élevé chez les diabétiques ;
  • risque ophtalmologique : 1 ère cause de cécité acquise dans les pays industrialisés ;
  • neuropathies ;
  • insensibilité, retard de cicatrisation : 1ère cause d’amputation, 9000 réalisée en France soit 9 fois plus de risque ;
  • insuffisance rénale : 1ère cause de dialyse en France.

Le plus grave, c’est que le diabète est une maladie silencieuse, sans symptômes et le diagnostic est souvent posé à l’occasion d’une complication. Et bien sûr, l’enjeu économique est énorme : le diabète représente un coût de 19 milliards d’euros.

Bon, je vous l’accorde le tableau n’est pas réjouissant mais heureusement vous avez le pouvoir d’agir sur votre hygiène de vie. Nous allons voir ensemble qu’il existe des moyens de se prendre en charge lorsque l’on est diabétique et donc d’éviter toutes ces complications.

La médecine thermale de Vichy, une solution naturelle pour devenir acteur de sa santé

D’ailleurs à Vichy, dans le cadre de votre cure thermale diabète sous l'orientation thérapeutique AD de 18 jours de soins (Affections Digestives et troubles du métabolisme), vous pouvez rejoindre nos groupes d’éducation thérapeutique afin de comprendre, accepter et être acteur de votre santé. Il existe également une cure thermale diabète de 6 ou 12 jours, où nos équipes (diététiciennes, coachs sportifs, podologue, infirmière…) sont là pour vous aider dans la prise en charge de votre pathologie.

Ma partie c’est la diététique, nous allons donc revoir ensemble certaines règles simples qui peuvent vous faire gagner beaucoup ! L’alimentation joue un rôle majeur dans l’équilibre du diabète, elle fait partie intégrante du traitement au même titre que l’activité physique et les médicaments. Contrairement aux idées reçues, on ne parle plus de « régime » pour les diabétiques mais bien d’une alimentation variée et équilibrée comme pour la population générale.

Voici 5 conseils simples à mettre en pratique très vite :

1er conseil : limiter la prise de poids qui est un facteur de risque de diabète, surtout si ce surpoids se localise sur la zone abdominale (ce qui favorise l’insulinorésistance). Une perte de poids même modérée améliore l’équilibre du diabète.

2ème conseil : essayer de manger sainement, à sa faim, de manière équilibrée. Pour cela, je fais 3 (vrais !) repas par jour, si possible à heures régulières, je ne saute pas de repas, je consomme des glucides complexes à chaque repas (car ils contiennent de l’amidon et sont digérés plus lentement que les glucides simples), ce qui m’évite de trop grandes variations glycémiques, prévient les fringales et équilibre ainsi mon diabète.

3ème conseil : limiter la consommation de produits gras et sucrés : ils sont très énergétiques et peuvent faire monter votre glycémie trop vite ! Eviter boissons sucrées et alcoolisées.

4ème conseil : privilégier les aliments riches en fibres (légumes, fruits mais aussi céréales complètes) plus rassasiants et essayer de limiter au maximum les produits raffinés. Afin d’avoir une alimentation de qualité, le but étant d’acheter des produits bruts et de les cuisiner vous-mêmes ! A vos fourneaux !

5ème conseil : Dansez ! Pédalez ! Nagez….. mais aussi jardinez, bricolez…Bref, l’essentiel c’est de BOUGER ! Il n’y a que des bénéfices : cela vous permet d’équilibrer votre poids mais cela permet aussi de bruler votre sucre en excès. Le minimum : 30 minutes de marche rapide par jour…ce n’est pas la mer à boire ! A vos chaussures de marche !

Bien sûr, il y a beaucoup d’autres conseils à prodiguer : recettes, modes de cuisson, choix des matières grasses, index glycémiques…Une consultation individuelle avec la diététicienne, comme nous vous le proposons à Vichy pendant votre cure, permet d’affiner et de personnaliser nos conseils. Cela nous permet aussi d’aborder les différentes familles de glucides, le rôle de chacun des nutriments et d’adapter votre plan alimentaire en fonction de vos habitudes et de vos goûts. Les conférences et ateliers permettent d’échanger avec les autres curistes et de parfaire ses connaissances. Et notre équipe pluridisciplinaire permet d’explorer toutes les pistes.

Je vous attends donc avec plaisir prochainement à Vichy pour essayer, ensemble, de lutter contre ce fléau invisible qu’est le diabète !

Marlène Darbelet - Diététicienne au Centre Nutritionnel de Vichy

Marlène Darbelet

23 décembre 2016

Lettres d'information