Jérôme Raynaud

Chef cuisinier de l'Hôtel Mercure Vichy Thermalia


Né à Clermont-Ferrand (63), Jérôme Raynaud se prend de passion, dès son plus jeune âge, pour la cuisine.

À 18 ans il obtient un BEP/CAP de cuisine puis à 20 ans un brevet professionnel (BP) de cuisine. Pendant ses quatre années d'études, il suit un contrat d’apprentissage au restaurant gastronomique Le Magnolia à Riom (63). Un « belle entrée en la matière » et aussi une belle carte de visite qui lui permettra d'occuper, dès sa sortie d'école, un poste de Chef de partie dans un restaurant étoilé (1 étoile Michelin), La Rôtisserie du Chambertin à Gevrey-chambertin (21).

Il ne suffit pas de regarder une émission de téléréalité pour faire ce métier, il faut être passionné !

Jérôme Raynaud devient ensuite Second de cuisine au restaurant les Coteaux Fleuris à Grimaud (83). C’est ici qu’il se prendra de passion pour la cuisine méditerranéenne & Provençale. Les herbes, les épices, les poissons frais de la pêche du matin, etc. Cette expérience marquera sa vision de la cuisine et sera la naissance de la « touche » Jérôme Raynaud, amateur de cuisine du sud et de ses bons produits.

Fort de cette expérience, il décide d’ouvrir son propre restaurant en 2001 en revenant dans sa région natale. Ainsi est née L’Orchidée à Joze (63). Il s’associe alors avec son père, qui n’était pas vraiment prédestiné à travailler dans la restauration puisque s’occupant jusqu’alors de transports scolaires. « La sauce prend ». Le restaurant s’offre très vite une excellente réputation et le bouche à oreille permet d’attirer une clientèle importante dans ce village d’à peine 1000 âmes.

En 2005, Jérôme décide de vendre son restaurant alors qu'il est en plein essor. Il reprendra les reines des cuisines de deux restaurants à Riom puis Clermont-Ferrand puis se lancera comme Chef cuisinier indépendant en auto-entreprise. Son professionnalisme et ses références lui valent de travailler pour plusieurs restaurants de la région. Le quotidien d’un cuisinier indépendant bien que passionnant du fait de changer d’établissement régulièrement est aussi éprouvant.

Une rencontre lui permet de découvrir le restaurant d'un charmant hôtel intégré aux Thermes des Dômes, à Vichy (03). Jérôme Raynaud accepte le poste de Chef cuisinier pour trois raisons :

  • le cadre exceptionnel (que ce soit l’établissement ou la ville de Vichy),
  • pour se perfectionner avec les exigences importantes de ce restaurant
  • et enfin, car il s’agit pour lui d’un défi très intéressant, de pouvoir sublimer des produits de notre terroir et de se renouveler tout en répondant aux contraintes diététiques. Pari réussi !

Jérôme Raynaud - Chef cuisinier

Jérôme Raynaud