• Cure thermale post cancer du sein aux Thermes de Vichy, Auvergne

Le Parisien

La cure thermale peut-être utile dans l'après-cancer du sein !


« Menée dans trois stations thermales auvergnates, Vichy, Châtel-Guyon et Le Mont-Dore, cette étude a été menée sur 251 femmes qui avaient toutes été traitées pour un cancer du sein par chirurgie, radiothérapie ou chimiothérapie.

...

" Les résultats sont significatifs en termes de qualité de vie ", a commenté le Pr Christian-François Roques, président du Conseil scientifique de l'AFRETh qui a financé l'étude, tout en soulignant que la cure "n'a pas de visée curative". " Elle contribue à l'amélioration des conditions de reprise d'une vie normale et notamment d'une activité professionnelle ", a-t-il ajouté.
Les auteurs de l'étude, publiée récemment dans la revue European Journal of Cancer, reconnaissent qu'il est impossible de déterminer avec précision le rôle joué par chacune des activités proposées pendant la cure thermale (soins hydrothermaux, activité physique, diététique), voire par la dynamique de groupe, dans les améliorations observées.

... »

Extrait de l'article diffusé sur le site Internet Le Parisien www.leparisien.fr. Communiqué signé de l'AFP. Date de publication du reportage sur Internet : 12 mars 2013.
 

Le Parisien : cure thermale post cancer du sein, à Vichy (Auvergne)

Le Parisien zoom sur les résultats de la cure thermale post cancer du sein. - Mai 2013