• La sophrologie et perte de poids

La sophrologie pour maigrir

Se réconcilier avec son corps grâce à la sophrologie.


 Mon corps est mon jardin, ma volonté est mon jardinier.  William Shakespeare
 

Pourquoi tant de régimes ne fonctionnent-ils pas ? Pourquoi ces quelques kilos perdus le temps d’une période, reviennent-ils à plus ou moins long terme ?

Tous ces efforts réduits à néant, avec la désagréable surprise parfois de constater que non seulement on a repris ce que l’on avait perdu mais qu’en plus ces kilos ont fait des « petits » au passage, et on se retrouve à nouveau confronté à notre image dans le miroir !

La principale cause de ces échecs, c’est la frustration. La notion de régime ajoute une privation, qui vient s’ajouter à cette envie que l’on a de compenser, de trouver une gratification. Le régime le plus efficace et le plus durable de tous est de manger uniquement quand on a faim. 

La sophrologie peut-elle aider à maigrir ?

Différence entre faim, appétit et satiété

La faim se manifeste dans notre corps par des sensations plus ou moins agréables, au niveau de notre estomac, on peut même avoir la tête qui tourne... 
L’appétit correspond à l’envie de manger quelque chose d’agréable et cette envie n’est pas forcément reliée à la faim. C’est un besoin émotionnel.
La satiété correspond au signal inconscient qui nous fait le plus souvent arrêter de manger. La satiété arrive au bout de 20 minutes après le début du repas.

D’où la nécessité de se poser la question régulièrement :
Ai-je faim, vraiment ?
Si la réponse est affirmative alors il sera agréable de se restaurer.

Si la réponse est négative il sera bon de se demander :
Quel manque émotionnel a besoin d’être comblé ?

Plusieurs causes possibles de surpoids

  • l’abandon
  • l’humiliation
  • le manque (affectif)
  • la non-communication
  • la manipulation
  • l’égo
  • la fidélité (par obligation ou par engagement …)

Chaque prise de poids aura son histoire propre, inscrit dans notre histoire familiale.

Plusieurs clés sont nécessaires au bon déroulement de cette prise de conscience :
 

  1. La prise de décision
    En effet, lorsque l’envie de retrouver son poids de forme se manifeste, la prise de décision permet de mettre en place des actions concrètes pour perdre du poids. Elle permet de renforcer les motivations.

  2. La modération dans le comportement alimentaire
    Il s’agit de mettre en place une nouvelle façon de manger, de modérer son appétit sans pour autant renoncer au plaisir de manger. L’aide d’une diététicienne dans cette phase peut être d’un bon recours pour éviter de commettre des erreurs.

  3. La persévérance
    Celle-ci est essentielle dans la perte de poids. Ne pas se décourager si la perte de poids se fait très progressivement.

  4. L’alimentation
    Faire la distinction entre les aliments sains et ceux qui sont problématiques.

  5. L’existence de soi
    Prendre conscience que la nourriture peut être une fuite, un refuge, une façon de faire face à ses émotions dans les situations difficiles à gérer.

  6. Le corps
    Aider à renouer avec son corps, à l’accepter et à s’adapter aux changements morphologiques.

  7. La reprogrammation
    Ces programmes peuvent être générationnelles, ou par modèle ou par perception. Pour retrouver son "poids santé", il est primordial de les annuler.

  8. Les alliés
    L’eau et l’exercice physique sont des alliés indispensables dans la perte de poids. Les cures thermales de Vichy sont particulièrement adaptées pour une remise en forme progressive. Entouré par une équipe pluridisciplinaire, celle-ci vous aidera à démarrer sur de bonnes bases.

  9. Passe-partout
    Parce qu’il faut continuer à vivre et à profiter d’occasions spéciales, la clé passe-partout vous aidera à choisir et avoir une réaction appropriée devant le choix alimentaire.

Rôle de la sophrologie

Le sophrologue n’est pas un nutritionniste, il ne donne pas de régime. Alors en quoi la sophrologie pour maigrir peut-elle vous aider ?

La sophrologie vous accompagne dans chaque clé décrite ci-dessus. A l’aide de techniques de visualisation positive, afin de développer la motivation et la prise en charge d’habitudes alimentaires.
Avec votre accord bien sûr, d’autres techniques peuvent être utilisées, telle que l’hypnose pour permettre de débloquer une situation, acquérir des croyances aidantes, stopper le grignotage, ou si vous ressentez un blocage, si vous n’avez pas « digéré » quelque chose d’ancien ou un évènement passé qui vous perturbe …

L’essentiel apporte l’essentiel ; Le superflu apporte le superflu.

Nathalie Gros sophrologue

Nathalie Gros

9 juin 2017

Lettres d'information