• Conseil nutritionnel

Diététique : comment gérer les repas festifs pour garder la ligne ?

Comment se faire plaisir, sans culpabiliser ? Découvrez les conseils nutritionnels prodigués par la diététicienne des Thermes de Vichy.


La Fête des Mères arrive à grands pas, suivi par celle des Pères. Qui dit fêtes, dit invitation et très souvent restaurant. Mais peut-on aller au restaurant sans que le lendemain notre balance nous rappelle à l’ordre ?  Et bien OUI, voici quelques conseils à appliquer pour se faire plaisir sans culpabiliser.

À l’apéritif * !

Si on célèbre le dur labeur d’être maman ou papa il faut bien un apéritif mais lequel ? J'aurai plus tendance à vous orienter vers un cocktail, à base de fruits frais, et allongé avec un peau d'eau minérale de Vichy Célestins pour assurer une bonne digestion. Cependant si vous me dites, j'ai envie de trinquer avec un petit d'alcool* afin de fêter cette occasion, je vais vous proposer une petite entorce... Le meilleur des choix est la coupe de champagne, que vous siroterez doucement. Je vous rappelle que sous un petit volume, l’alcool apporte beaucoup de calories « vides », c’est à dire inutiles à la santé. Par ailleurs, l’alcool favorise la prise de poids.

* L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Repas festifs, conseils diététiques

Au cours du repas, mangez lentement et ne grignotez pas de pain. Prenez le temps de bien mâcher vos aliments (profitez-en pour les savourer en toute bonne conscience). Posez votre fourchette entre chaque bouchée. Cela vous permettra de ne pas vider votre assiette trop vite, donc de ne pas vous faire resservir si vous êtes invité ou de grignoter du pain en attendant les plats. N’oubliez pas que le message de la satiété (estomac plein) met un quart d’heure environ à arriver au cerveau, laissez-lui donc le temps de se manifester !

L'entrée. Si vous préparez le menu, ou si vous êtes au restaurant :

  • évitez les entrées grasses : foie gras, tartes salées, entrée en pâte type vol au vent ;
  • ne prenez pas de sauce type mayonnaise ou aïoli et si il y en a : ne saucez pas dans l'assiette ;
    Préférez :
  • les entrées de fruits de mer et crustacés très prisés pendant les fêtes : huîtres, coques, crevettes, langoustines ;
  • une entrée à base de poisson : frais en salade ou cru en tartare, fumé, en terrine, en carpaccio ;
  • les salades, de crudités, variées et améliorées (pamplemousse, crevettes-mâche, roquette…).

Le plat et son accompagnement :

  • choisissez une viande maigre de type suprême de volaille ou un  filet mignon de porc ou une grillade de bœuf ou encore un poisson ;
  • en accompagnement, je vous suggère d'éviter les gratins dauphinois, les pommes dauphines, les pommes sautées ou autres féculents souvent servis en grande quantité ;
  • préférez les poêlées de légumes festives (asperges, champignons, haricots verts, etc.).

Sautez le fromage si vous avez assez de volonté sinon contentez-vous d’un seul morceau et le moins gras possible.

En dessert :

  • la Fête des Mères arrive en période propice aux bons fruits d’été, qui commencent à nous faire saliver. Alors pourquoi ne pas choisir une salade de fruits fraîche, une coupe de fraises ou encore un sorbet au citron qui vous aidera à digérer ;

Voilà, il ne reste plus qu’à mettre en application mes recommandations pour ne pas culpabiliser. Profitez pleinement des repas festifs en famille sans que votre maillot de bain ne vous le reproche cet été !

Bon appétit !

Besoin de perdre durablement vos kilos en trop ? Découvrez la cure Maigrir à Vichy !

Marlène Darbelet - Diététicienne au Centre Nutritionnel de Vichy

Marlène Darbelet

27 mai 2016

Lettres d'information