• Qu'est-ce que l'arthrose ? Comment prévenir l'arthrose ? L'arthrose du genou.

Comment prévenir et soulager les douleurs articulaires et l'arthrose ?

Le Docteur Philippe Guérin, Médecin généraliste et thermal aux Thermes de Vichy, répond au besoin d'en savoir plus sur les douleurs articulaires, l'arthrose et les bienfaits du thermalisme.


Pour faire simple, une articulation, c’est quoi ?

Une articulation permet le mouvement entre deux os. L’extrémité des deux os est recouverte de cartilage, et entourée d’une enveloppe ou capsule contenant du liquide, avec tout autour tendons et muscles. La douleur articulaire peut être due à ces différents éléments. Mais, le plus souvent c’est l’arthrose qui est responsable de la douleur.

Qu'est-ce que l'arthrose ?

Tout simplement l’usure du cartilage recouvrant les extrémités des os. Cette usure s’accompagne d’une réaction de l’articulation, entraînant la douleur lors du mouvement.

Comme définir la douleur engendrée par l'arthrose ?

Une douleur dite de dérouillage

C'est le plus souvent une douleur dite de dérouillage. C'est-à-dire survenant après une période de repos, donc le matin au réveil, ou dans la journée après être resté assis longtemps par exemple.

Toutes les articulations peuvent-elles être atteintes ?

Oui, car toutes sont constituées de la même façon. Cependant, certaines sont plus souvent touchées. En effet, ce sont les articulations les plus sollicitées, soit par leur grande mobilité (c’est le cas du cou ou colonne cervicale, des épaules, des mains, et du pouce), soit parce qu’elles supportent le poids du corps (comme le bas du dos ou colonne lombaire, les hanches, et les genoux).

À quel âge présente-t-on de l’arthrose ?

L’âge adulte bien sûr, mais l’arthrose peut être précoce chez certains (avec des facteurs favorisants : suites de traumatisme, ou troubles statiques), sinon, le plus souvent elle débute à partir de 50 ans, avec une aggravation progressive au fil des années.

Quelle est la solution la plus naturelle, pour prévenir et soulager l'arthrose ?

Les cures thermales préventives et curatives, proposées aux Thermes de Vichy vous assurent une prise en charge globale de votre besoin de santé. Un programme de soins naturel et efficient vous attend.

Les soins : application de boues thermales de Vichy, bains thermaux hydromassants, piscine de mobilisation pour retrouver votre souplesse articulaire, étuves pour un effet antalgique, massages sous l’eau thermale par un kinésithérapeute pour une action thérapeutique ciblée,... Ces soins sont essentiels pour apaiser vos douleurs et les prévenir. C'est un traitement naturel ! Alors, pourquoi s'en priver ?

L'alimentation : une cuisine santé anti-inflammatoire et digestive à l'eau minérale Vichy Célestins est personnalisée à vos besoins par une diététicienne des Thermes de Vichy.

L'activité physique, contrairement aux idées reçues : un assouplissement de vos articulations enraidies est nécessaire et beaucoup plus moins douleur à exercer en bassin d'eau thermale de Vichy ou en salle, accompagné d'un éducateur sportif spécialisé comme c'est le cas aux Thermes de Vichy.

En respectant une bonne hygiène de vie, en gardant un minimum d’activité physique adaptée, en surveillant votre alimentation pour éviter ou lutter contre une prise de poids, et en bénéficiant de soins naturels à l'eau thermale de Vichy, vous lutterez efficacement contre l'arthrose. C'est aussi çà mieux vivre ! Diminution des douleurs, meilleure mobilité, ... bref un retour à l'autonomie !

Action sur les articulations (douleurs, et mouvements), action sur la reprise d’activité physique, action sur la perte de poids si nécessaire, et enfin action sur la digestion et le métabolisme chez des arthrosiques qui prennent beaucoup trop souvent des médicaments contre la douleur, tout au long de l’année.

Nous vous invitons à découvrir les résultats de l'étude Thermarthrose qui prouve l'efficacité d'une cure thermale pour soulager de manière significative les douleurs liées à l'arthrose (gonarthrose, arthrose des genoux).

Médecin généraliste et thermaliste

Philippe Guérin

15 mars 2013

Lettres d'information